Les principes de base pour un entreposage correct des joints toriques


Il est indispensable d'entreposer les joints toriques de manière appropriée pour garantir une étanchéité parfaite à l'état monté. Il faudra donc procéder à leur entreposage, nettoyage et maintenance conformément aux directives de la norme DIN 7716.

Il faut toujours entreposer les joints toriques de manière à prévenir les détériorations extérieures comme, p. ex., les dommages superficiels dus aux agrafes ou aux déformations résultant de l'application d'un poids trop important. De plus, les joints toriques doivent être entreposés à l'abri de l'humidité et, si possible, à la température ambiante.

 

 

Conserver les joints toriques, si possible, dans des sachets en polyéthylène fermés, ne pas les exposer en permanence à la lumière du jour et les tenir à l'écart de toute source d'ozone. Ces mesures ont pour but de réduire considérablement l'altération des propriétés du joint pour cause de vieillissement, durcissement ou décomposition prématurés et de garantir ainsi une durée de vie prolongée sans restriction notable de son aptitude à l'utilisation.