Procédé spécial pour tailles spéciales : Vulcanisation en continu


Procédé spécial pour tailles spéciales: Vulcanisation en continu

Que faire lorsqu'une extrême précision est nécessaire pour les grands diamètres?

La réponse : La vulcanisation en continu.
Avec la vulcanisation en continu, COG a mis au point un procédé de production spécial pour fabriquer les joints toriques jusqu'à une longueur de 3 000 mm, voire plus, avec différentes épaisseurs de cordon et qualités de matériaux conformément à la norme ISO 3601.

Le clou: Le procédé permet une vulcanisation régulière sur tout le diamètre. Le résultat : très faibles tolérances et haute précision. Qui plus est : La qualité du produit correspond aux joints toriques de précision de plus petites dimensions de fabrication classique.

Les avantages de la vulcanisation en continu d'un seul coup d'œil:

  •  Faibles tolérances dimensionnelles conformément à la norme ISO 3601
  • Épaisseur de cordon régulière sur toute la circonférence du joint torique
  • Très bonnes propriétés de surface
  • Faible coût de l'outillage comparativement aux jointstoriques moulés
  • Tous les diamètres internes d'env. 1400 mm à 3000 mm, ou plus sur demande, peuvent être fabriqués

 

 

Autres procédés: Aboutage par vulcanisation et collage

Deux autres procédés sont disponibles au choix : Collage et aboutage par vulcanisation.
Pour les joints toriques aboutés par vulcanisation, les extrémités de cordons sont assemblées dans des dispositifs spéciaux et vulcanisées à chaud à l'aide d'un mélange adhésif adéquat. Les joints toriques collés sont des cordons extrudés dont les extrémités sont assemblées avec de la colle - bout à bout. La colle doit être adaptée au matériau élastomère et aux conditions d'application, comme la pression ou la température, et au fluide utilisé.

En général, la colle a d'autres propriétés que l'élastomère en termes de résistance physique et chimique. Et ceci a des répercussions nettement négatives. COG déconseille donc le collage. Les inconvénients de ces deux procédés par rapport à la vulcanisation en continu sont les mauvaises propriétés physiques au niveau du point de raccord et des tolérances plus grandes.